Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Rendez-vous Vous prendrez bien une tranche de vie !

Vous prendrez bien une tranche de vie !

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

carnets00

La médiathèque d'Hyères propose des ateliers de lecture à voix haute hors-les-murs, notamment au Centre de Gérontologie et à la Maison de Retraite Vidal au cœur de l'ancien Hôpital de Hyères. Je m'y rends une fois par mois depuis 4 ans et j'aimerais partager cette expérience avec vous.

carnets1Qui sont les auditeurs présents et comment se déroule un atelier lecture dans ces lieux de vie méconnus du grand public ? Les personnes présentes sont des femmes et des hommes, âgés de 70 à 95 ans et plus, résidant dans la Maison de Retraite Vidal ou dans l'un des pavillons du Centre de Gérontologie. La plupart d'entre eux préférerait vivre chez eux ou dans leur famille mais, pour diverses raisons, ce n'est plus possible, alors ils s'adaptent, comme ils peuvent. Heureusement il y a un service d'animation dynamique composé de deux animatrices, Claudie et Véronique, et de nombreux bénévoles. Des sorties sont proposées, des ateliers divers, des activités intergénérationnelles en lien avec la maternelle Eugénie. Notre atelier propose des lectures variées : poésie, contes, nouvelles, correspondances. Nous présentons aussi des livres-animés (livre pop-up), des textes illustrés (ce sont des romans, de la mythologie, des contes, de la correspondance, repris sur des albums grands formats et magnifiquement illustrés) ainsi que des extraits de récits de voyages et aussi des découvertes de carnets de voyages. La musique est très présente dans l'atelier, elle ponctue les lectures et installe une ambiance particulière. Les lectures et les musiques sont toujours suivies de discussions, chacun se remémore et partage une tranche de sa propre vie. Nous rions souvent, c'est essentiel de le souligner !

carnets2Voici la tranche de vie du jeudi 26 juin. Il est 10 h 00, nous sommes dans le salon de la Maison de Retraite Vidal avec Claudie et neuf dames présentes (âges : de 70 à 90 ans). Aujourd'hui j'ai l'intention d'emmener mes auditrices en vacances avec  l'aide d'un très beau carnet de voyage, il s'agit de Portraits de voyage de Stéphanie Ledoux. Nous sommes en juin, nous partirons plus tôt que les actifs qui travaillent et n'ont plus le temps d'apprécier les bienfaits de l'imaginaire ! Nous serons immergées dans chaque pays en écoutant une musique traditionnelle correspondante : YEMEN : « Mohammed Ismâ'îl al-Khamîsî : Chant et percussion sur plateau de cuivre » ; MADAGASCAR : « Rajery : Sofera » ; BIRMANIE : « Birmanie, le pays d'or ».

Avec Claudie, l'animatrice de la Maison de Retraite Vidal, nous commençons par aménager le petit salon, afin que l'espace soit libéré pour les fauteuils roulants. Puis nous allons chercher, une à une, les résidentes intéressées. Elles sont, soit dans la salle à manger, soit dans leur chambre et viennent à pied ou en fauteuil roulant. Nous prêtons nos bras aux piétonnes moins valides. Encore une fois, dans ce petit espace, nous serons un peu trop nombreux (onze personnes au total), avec des va-et-vient presque ininterrompus dans le hall, des éclats de voix, des bruits divers de chariots métalliques ou de portes. Chaque fois je tente d'adapter, dans ce lieu, ce type d'atelier de lecture à voix haute. Je dois m'interrompre souvent pour cause de perturbation sonore, ce n'est agréable pour personne. Cependant, chaque fois, nous réussissons à vivre un vrai moment de partage et c'est toujours comme un petit miracle. Je demande à chacune de ces dames si elles ont voyagé et, si oui, dans quels pays. Certaines ont été de grandes voyageuses en avion, en bateau, en train ou en voiture, d'autres connaissent bien la France, d'autres encore disent n'avoir pas pu voyager et le regrettent, ou pas.

carnets3L'atelier lecture est toujours un moment où les personnes présentes doivent vaincre leur timidité pour mieux participer et quelquefois les plus timides se révèlent surprenantes quand elles sont plus à l'aise. Je commence l'atelier en expliquant le travail de carnettiste de Stéphanie Ledoux, ses voyages pour le plaisir ou sur invitations officielles, sa façon de travailler, assise discrètement sur des lieux stratégiques : places de marchés, rue passantes, paysages emblématiques. La nécessité de s'adapter à la culture du pays pour ne pas commettre d'impairs ... Je sens mes auditrices accrochées et attentives. Je situe géographiquement chaque pays visité et passe devant chacune d'entre elles pour montrer les dessins et aquarelles, puis je lis les textes qui peuvent être un complément de l'illustration, une émotion partagée ou bien encore une évocation du travail et du ressenti de l'artiste quand elle travaille sous les regards d'un groupe compact et silencieux et, selon le pays, sous des regards majoritairement masculins. Je passe à nouveau lentement le livre grand ouvert, chacune regarde attentivement l'illustration correspondant au texte lu, certaines ont besoin de la toucher. Je reconnais ces moments presque magiques où l'intérêt de chacune est palpable, leurs sourires, en découvrant les dessins de Stéphanie Ledoux, leur admiration des portraits et des paysages si bien rendus, leur étonnement devant des mœurs et coutumes si différentes des nôtres. Les musiques traditionnelles, écoutées avant chaque nouveau pays découvert, favorisent une plus grande immersion. Je passe et repasse, le livre ouvert sur les illustrations, devant chacune. Elles admirent rêveuses …

carnets4Nous devons interrompre l'atelier car l'heure du repas approche mais toutes étaient prêtes à continuer le voyage. Mes auditrices sont enchantées et me remercient pour ces voyages qui leur ont ouvert d'autres horizons et les ont faites rêver. Nous nous remercions donc mutuellement, car leur intérêt et leur curiosité font plaisir à voir. Claudie elle aussi est satisfaite et me dit que cet atelier lui donne des idées pour les repas à thèmes qu'elle programme régulièrement. Elle les accompagnera dorénavant de musiques correspondant au thème du jour. Voilà, atelier bénéfique pour tout le monde, moi y compris.

Portraits de voyage de Stéphanie Ledoux est un magnifique carnet de voyage grand format qui permet de découvrir d'autres cultures et d'apprécier le talent de cette grande voyageuse. Son blog est très agréable à consulter, elle y raconte son travail de carnettiste et de peintre. Elle nous y fait partager ses aventures humaines et ses rencontres lors de ses nombreux voyages.

La plupart des documents présentés dans les ateliers lecture peuvent être empruntés à la médiathèque.

 

Crédit photographique : éditions Elytis