Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Jeunesse Coups de coeur Rencontre Professionnelle des bibliothécaires jeunesse, autour d'Emmanuelle Houdart, illustratrice.

Rencontre Professionnelle des bibliothécaires jeunesse, autour d'Emmanuelle Houdart, illustratrice.

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

HOUDART0

L'équipe de l'Espace Jeunesse de la médiathèque participe régulièrement à des comités de lecture organisés par le Comité Départemental de lecture Jeunesse du Var.

Une fois par trimestre, les bibliothécaires jeunesse du département se réunissent pour présenter et analyser des nouveautés, des coups de coeur. Ces réunions permettent aussi l'échange de critiques diverses. Des informations professionnelles et d'actions culturelles clôturent la journée. Lors de certains rendez-vous, d'autres acteurs de la littérature jeunesse sont invités (auteurs, illustrateurs, conteurs, chanteurs...).

Houdart1

Dernièrement, nous avons eu le plaisir de participer à la rencontre organisée par la Médiathèque d'Agglomération de Draguignan (Pôle Culturel Chabran)  avec comme invitée d'honneur l'auteure / illustratrice Emmanuelle Houdart. Elle a séjourné en résidence d'artiste à Draguignan durant le mois de mars (expositions, ateliers, rencontres dans les classes, lectures, dédicaces...).

La rencontre du 9 mars 2017 pour les libraires et bibliothécaires s'est articulée autour d'une table ronde, en présence d'Emmanuelle Houdart, de Valérie Cussaguet, directrice des Editions Les Fourmis Rouges, de Jean Pichinoty de la librairie jeunesse La Soupe de l'Espace  à Hyères, et de Thierry Bonnety, bibliothécaire jeunesse à Draguignan.

Cette table ronde nous a permis de rentrer dans l'univers extraordinaire et fantasmagorique d'Emmanuelle Houdart.

"Il est arrivé un tas de trucs épouvantables et merveilleux dans ma vie, comme dans celle de tout le monde. Et c'est ça que je dessine : du merveilleux et de l'épouvantable." (Emmanuelle Houdart)

Houdart2

C'est une artiste aux multiples facettes, entre ange et démon. Elle développe un univers graphique particulier, hybridant l'animal et l'humain, le merveilleux et le monstrueux. L'échange avec le libraire et l'éditrice nous a permis de remonter jusqu'aux origines de son travail. Elle se nourrit de ses images mentales, puis "accouche" avec difficultés sur le papier. Une semaine pour une image, jamais de crayonnés !  De cette technique personnelle jaillit toute la richesse et la puissance de son oeuvre.

Houdart3

Les enfants sont fascinés par ces illustrations qui fourmillent de détails et dans lesquelles les choses s'accumulent. Quand aux adultes, ils se plongent avec réflexion dans ces images qui bousculent et qui dérangent. Elle produit très peu de livres, n'aime pas s'égarer.

L'illustration a toujours été pour elle un exutoire, un moyen d'évacuer ses angoisses comme dans Abécédaires de la colère et Monstres Malades (ed. Thierry Magnier).

Houdart4

Depuis trois ans, elle ressent un apaisement intérieur et son travail prend une autre dimension. Abris, premier album édité aux éditions Les Fourmis Rouges est une charnière dans son travail d'illustratrice.

Houdart5

"Les images qui tournent en rond, nous offrent un sentiment de réconfort." (Emmanuelle Houdart)

Dans cet album "cocon", elle met son talent à la portée des tout-petits. Elle utilise des phrases très courtes pour accentuer la musicalité des images, à l a manière d'une berceuse. L'album se referme tout en douceur sur un moment complice entre un  grand-père et son petit-fils.

Houdart6

Emmanuelle Houdart dessine aussi des costumes, crée des impressions textiles et des accessoires vestimentaires. Certains ont été réalisés pour le Défilé du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil en 2011.

Houdart7

À l'image du cocon maternel, Emmanuelle a fait créer une yourte avec les tissus de l'album Abris. Elle a été réalisée par le Centre de Créations pour l'Enfance de Tinqueux (Marne). Dans cet abri, chacun pourra s'y réfugier ou s'y blottir en découvrant les textes imprimés sur des coussins.

Houdart8Houdart9

La journée professionnelle se termine sur la  médiation autour de l'oeuvre d'Emmanuelle Houdart dans les bibliothèques. Comment aborder son oeuvre avec les enseignants et les élèves ? Différentes pistes ont été présentées par les bibliothécaires jeunesse de Draguignan (diaporama, jeux de mémory, puzzles, jeu des sept différences...). Tous ces outils permettent de mieux appréhender son travail auprès du jeune public.

Voici quelques clés artistiques pour mieux comprendre comment elle a construit son univers. Pour la création de ses monstres, elle est fortement influencée par l'oeuvre du peintre Hollandais Jérôme Bosch.

"Le monstre... Il ne connaît aucune loi, il se trouve souvent là où on ne l'attend pas et peut tout se permettre. C'est mon grand ami de papier." (Emanuelle Houdart)

Ses créatures mi-plantes mi-animales sont inspirées par René Magritte et par les collages de Max Ernst. Les motifs des décors utilisés pour ses tissus proviennent de l'influence d'Albertus Seba, grand collectionneur du XVIIIème, et William Morris, illustrateur Anglais de la fin XVIXème.

Houdart10

L'intervention de Jean Pichinoty de la librairie La Soupe de L'Espace à Hyères, nous révèle que la médiation en librairie est tout aussi délicate. En effet, la sincérité proche de la brutalité ressentie dans ses livres, attire un public particulier.

Nous apprécions particulièrement ces rendez-vous professionnels avec la rencontre d'un auteur-illustrateur. Ils nous permettent de mieux appréhender son oeuvre, et d'enrichir notre fonds à l'Espace Jeunesse.