Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Thématiques Les maîtres du roman fantastique - Sheridan Le Fanu

Les maîtres du roman fantastique - Sheridan Le Fanu

Envoyer Imprimer PDF
Index de l'article
Les maîtres du roman fantastique
Les auteurs francais du Fantastique au 19eme siecle
Edgar Allan Poe
Sheridan Le Fanu
Bram Stoker
Howard Phillips Lovecraft
Stephen King
Anne Rice
Neil Gaiman
Toutes les pages

 Sheridan Le Fanu
(1814-1873)
Conte fantastique victorien

Sheridan Le Fanu

Joseph Sheridan Le Fanu, né le 28 août 1814 à Dublin, où il est mort le 10 février 1873, est un écrivain irlandais. C'est l'un des auteurs majeurs du récit fantastique de l'époque victorienne. Le nom de Le Fanu est d'origine normande, et vient de ses ancêtres huguenots qui avaient fuit la France pour l'Irlande après la révocation de l'Édit de Nantes en 1685. C'est son père, doyen de l'Eglise Protestante et recteur à la Royal Hibernian Military School, qui lui dispensera une éducation privée et lui enseignera l'anglais et le français. C'est dès 1832, alors étudiant en droit à Dublin, qu'il publie ses premières nouvelles fantastiques. D'autres nouvelles suivront, alors qu'il s'essaye au journalisme. Devenu avocat en 1839, il abandonne pourtant rapidement cette profession pour poursuivre sa carrière de journaliste, et devient propriétaire et directeur du journal « The Warder ». En 1844 il épouse Susannah Bennett, avec qui il aura trois enfants. La famille s'installe définitivement à Dublin. Le Fanu continue à écrire et publier, notamment The Cock and Anchor, en 1845. La publication de ses nombreuses nouvelles fantastiques sous forme de recueil Ghost Stories and Tales of Mysteries en 1851, lui apportent son premier succès littéraire. C'est à cette période qu'il fait la connaissance de Sir William Robert Wills Wilde, chirurgien irlandais et Jane Francesca Elgee, poétesse et nationaliste irlandaise, qui ne sont autres que les parents d'un autre futur écrivain irlandais prolifique et sulfureux, Oscar Wilde.


Sheridan Le Fanu2

 

 

 

Le Fanu souffre de dépression chronique. La mort de sa femme Susannah en 1858 fera naître chez lui un très grand sentiment de culpabilité qu'il portera jusqu'à la fin de sa vie. En 1861 il devient propriétaire du « Dublin University Magazine », dans lequel il publie la plupart de ses oeuvres, notamment La Maison près du cimetière en 1863, et surtout l'un de ses plus grands romans Oncle Silas en 1864 qu'il fait paraître sous forme de feuilleton. Le roman connaît un très grand succès et est adapté au théâtre, à la même époque, à Londres. En 1872, il abandonne la direction du journal et publie son plus célèbre recueil de nouvelles In a Glass Darkly, dans lequel figure l'autre de ses romans les plus célèbre : Carmilla. Il meurt à Dublin en 1873, à l'âge de 58 ans. Une rue et un parc portent son nom dans la petite ville de Ballyfermot, près de Dublin. Ses écrits ont inspiré de nombreux auteurs du XXe siècle.

 

 

 

Carmilla

 

« Dans un château de Styrie, au début du XIXe siècle, vit Laura une jeune fille solitaire et maladive. Lorsque surgit d’un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l’héroïne. Une Carmillaétrange maladie se répand dans la région, tandis qu’une inquiétante torpeur s’empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla… Un amour ineffable grandit entre les deux créatures,... » Métaphore implacable de l’amour interdit, Carmilla envoûte jusqu’à la dernière ligne… jusqu’à la dernière goutte de sang ! Laura incarne la parfaite héroïne gothique par sa naïveté. Carmilla, quant à elle, personnage énigmatique et dangereux, incarne la sensualité et présente l'homosexualité féminine sous un jour nouveau : sombre, venimeux et exalté. Ce texte fondateur du récit de vampires, romantique et macabre, aux atmosphères puissantes et mystérieuses annonce le Dracula (1897) de Bram Stoker, autre auteur irlandais. L’oeuvre a été adaptée au cinéma, à la télévision ainsi qu'en bande dessinée.

Le Fanu bien qu'ayant exploré différents genres littéraires, reste célèbre surtout pour son oeuvre de fiction, de fantastique et d'horreur. Son style privilégie davantage le ton fantastique du récit plutôt que l'épouvante pure, en évitant de recourir à un trop grand nombres d'effets surnaturels. Dans la plupart de ses histoires, le surnaturel est fortement suggéré mais une place est toujours laissée à une explication plus rationnelle. Il aimait ainsi particulièrement laisser planer le mystère et le doute sur certains aspects de l'histoire.

 

 

Sélection des ouvrages fantastiques de Sheridan Le Fanu

Il vous suffit de cliquer sur le titre du livre pour savoir s'il est sorti ou pas.

 

 

Adaptations de l'univers fantastique créé par Sheridan Le Fanu

Il vous suffit de cliquer sur le titre du document pour savoir s'il est sorti ou pas.