Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR

Identification OPAC
Grand Public Thématiques Les maîtres du roman fantastique - Howard Phillips Lovecraft

Les maîtres du roman fantastique - Howard Phillips Lovecraft

Envoyer Imprimer PDF
Index de l'article
Les maîtres du roman fantastique
Les auteurs francais du Fantastique au 19eme siecle
Edgar Allan Poe
Sheridan Le Fanu
Bram Stoker
Howard Phillips Lovecraft
Stephen King
Anne Rice
Neil Gaiman
Toutes les pages

 

Howard Phillips Lovecraft
(1890-1937)
Le maître de l'horreur cosmique

illustration 1

Lovecraft vu par Philippe Druillet

 

Né dans la ville de Providence (Etats-Unis) en 1890, Howard Philips Lovecraft passe une jeunesse sous le signe de la maladie et de l'isolement. Alors qu'il n'a que trois ans, son père, atteint de démence est interné dans un hôpital psychiatrique ; il y restera jusqu'à la fin de ses jours. Sa mère, souffrant d'hystérie et de dépression sera, elle aussi, internée des années plus tard. Lovecraft est néanmoins un enfant surdoué mais souffrant d'une condition physique médiocre, il ne pourra jamais suivre une scolarité normale. Il passe ainsi de longues heures dans la bibliothèque familiale à dévorer les vieux volumes reliés de cuir rassemblés par son grand-père paternel. Il se passionne pour la littérature, la poésie, les récits gothiques mais aussi pour l'astronomie qui influencera profondément son oeuvre à venir. Ses écrits de jeunesse se composent de récits macabres inspirés d'Edgar Alan Poe, mais aussi de poésie. Ces textes sont aujourd'hui perdus sauf Le Monstre dans la caverne écrit en 1905. Il écrit aussi à cette époque de nombreux articles d'astronomie pour divers journaux locaux et régionaux.

 

illustration 2En 1908, il fait une crise qu'il qualifiera de « dépression nerveuse ». Sans diplôme, ni véritable fortune, il pressent l'échec de sa vie sociale et ne semble pas véritablement disposé à y remédier. Il vit alors comme un reclus, dormant le jour et veillant la nuit, et n'a de contact qu'avec sa mère et un groupe de journalistes et d'écrivains amateurs avec lesquels il a entamé une vaste correspondance et auxquels il communique les contes fantastiques qu'il écrit épisodiquement. Dans ces histoires - désormais dites « Histoires macabres » - il revisite les thèmes classiques de la littérature fantastique : possession (Par delà le mur du sommeil en 1919), mort-vivant (Je suis d'ailleurs en 1921 ; Herbert West, réanimateur en 1921-1922), lieux hantés ou maudits (Le Temple en 1920, La peur qui rôde en 1922, La maison maudite en 1924). Encouragé par ses amis de plume, il parvient à les faire publier dans les pulps magazines confidentiels comme « Weird Tales », « Astounding Stories » ou « Amazing Stories ».


« La plus grande bénédiction de ce monde, je crois, est l'incapacité de l'esprit humain de mettre en corrélation tout ce qu'il contient. Nous vivons sur une île placide d'ignorance au milieu des mers noires de l'infini et rien ne nous prédispose à voyager très loin »

L'Appel de Cthulhu (1926)

 

 

 

Au début des années 1920, convaincu que, dans un monde de plus en plus dominé par les sciences et la technologie, les vieux thèmes du fantastique sont condamnés à disparaître, il entame un cycle bien plus personnel qui exprime sa profonde conviction de l'insignifiance et la vulnérabilité de l'existence humaine face à l'immensité du cosmos. De L'Appel de Cthulhu (1926) à Celui qui hantait les ténèbres (1936), Lovecraft décline une série de nouvelles – désormais connue sous le nom de « mythe de Cthulhu » – dans lesquelles un panthéon d'êtres monstrueux venus du cosmos et de la nuit des temps, les « Grands Anciens », conspirent pour dominer à nouveau la Terre dont ils ont été autrefois chassés pour certains ou emprisonnés au sein de cités englouties pour d'autres. Un peu partout dans le monde, des bayous de la Louisiane aux territoires sauvages de l'Océanie en passant par les cossues demeures victoriennes de la Nouvelle-Angleterre, renaissent des rituels impies et blasphématoires, conduits dans le seul but de rendre – à la faveur d'une conjonction astrale favorable – à Azathoth, Yog-Sothoth, Cthulhu ou encore Nyarlathotep leur suprématie sur les êtres inférieurs tels que sont les êtres humains. Certains d'entre eux essaient bien de s'opposer au retour de ces folles divinités, mais dans l'univers de Lovecraft caractérisé par un « matérialisme indifférent » il n'existe que deux issues : la folie et la mort.

Malade, il s'éteint le 15 mars 1937 dans la misère la plus totale : les nouvelles qu'il a réussi à faire publier ainsi que les travaux de « révisions » pour d'autres écrivains moins talentueux n'ont pas réussi à le faire vivre. Paradoxalement, c'est avec sa disparition que son oeuvre va se mettre à vivre. Conscients de la qualité de son oeuvre et pour lui rendre hommage, ses amis de plume vont rassembler ses nouvelles et créer une maison d'édition, Arkham House, consacrée initialement à la publication exclusive de ses contes : macabres, oniriques ou dits du « mythe de Cthulhu ». Un phénomène assez rare en littérature – la création d'un mythe littéraire fondateur – va alors se produire. A partir de notes, de fragments d'histoires ou tout simplement de ses histoires, certains de ses correspondants (August Derleth, Robert Bloch, Donald Wandrei, Lin Carter, Frank Belknap Long...) vont écrire de nouvelles histoires faisant intervenir le panthéon impie qu'il a créé, les livres interdits qu'il a imaginés (dont le fameux Necronomicon) ou la géographie maudite qu'il a décrite. Le « mythe » va ainsi se développer et s'enrichir pour aboutir à la formation d'un univers dont il est le créateur mais pas nécessairement l'auteur.

La puissance du « mythe de Cthulhu » est aujourd'hui intacte et son expansion toujours d'actualité. A des degrés divers, Stephen King, Neil Gaiman, Clive Barker, Brian Lumley, Michel Houellebecq (littérature), Alan Moore, Philippe Druillet, Mike Mignola (bandes-dessinées), John Carpenter ou Guillermo del Toro (cinéma) pour ne citer que les plus connus y veillent ou y ont veillé.

 

Sélection des ouvrages fantastiques de Howard Phillips Lovecraft

OPAC Sélection de notices

Il vous suffit de cliquer sur le titre du livre pour savoir s'il est sorti ou pas.

 

Adaptations de l'univers fantastique créé par Howard Phillips Lovecraft

OPAC Sélection de notices

Il vous suffit de cliquer sur le titre du document pour savoir s'il est sorti ou pas.