Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Thématiques Les maîtres du roman fantastique - Stephen King

Les maîtres du roman fantastique - Stephen King

Envoyer Imprimer PDF
Index de l'article
Les maîtres du roman fantastique
Les auteurs francais du Fantastique au 19eme siecle
Edgar Allan Poe
Sheridan Le Fanu
Bram Stoker
Howard Phillips Lovecraft
Stephen King
Anne Rice
Neil Gaiman
Toutes les pages

 Stephen King
Cauchemars et horreur

king

 

Romancier, nouvelliste et réalisateur américain, Stephen King naît à Portland dans le Maine (Etats-Unis) le 21 septembre 1947. Après avoir décroché sa licence de littérature en 1970, il enseigne l'anglais dans un lycée du Maine. Il vit alors avec sa famille dans une caravane où il écrit des nouvelles fantastiques qu'il publie principalement dans des magazines. C'est dans des conditions financières et personnelles difficiles (il est alors alcoolique) qu'il commence à écrire Carrie, l'histoire horrifique d'une adolescente persécutée au lycée qui développe un pouvoir de télékinésie afin de se venger de ses bourreaux. A sa parution en 1974, King décide d'arrêter sa carrière d'enseignant et de se consacrer uniquement à l'écriture.

 

En jouant sur les peurs primaires des gens, il enchaîne avec Salem en 1975 : une histoire de vampire moderne à la Dracula de Bram Stoker évoluant dans une petite ville du Maine. C'est aussi le regard qu'il porte sur la mentalité régnant dans les petites villes. Ensuite vient Shining, publié en 1977, qui parle de la famille Torrance partie vivre dans un hôtel totalement isolé et hanté par une présence maléfique. Le succès est immédiat et à partir de cette date, tous les romans de l'auteur vont devenir des best-sellers. En 1979, sort Dead Zone, un récit moins tourné vers l'horreur mais plus vers le fantastique avec l'histoire de Johnny Smith, un enseignant qui sort d'un coma avec le pouvoir de voir le passé ou le futur juste en touchant les gens. Ce don va vite tourner à la malédiction et lui causer des dilemmes moraux.

 

simetierreEn 1983, il publie Christine qui conte l'histoire d'Arnie, un ado souffre-douleur qui va tomber sous le charme maléfique d'une voiture hantée et vengeresse. Dans la foulée et la même année sort Simetierre, qui narre les horribles mésaventures d'une famille installée près d'un ancien cimetière indien destiné aux animaux dans une petite ville du Maine. Toujours en 1983, sort L'année du loup-garou, une histoire de lycanthropie dans une petite ville fictive du Maine si cher au coeur de l'auteur. En 1986, un de ses plus gros livres, Ça arrive dans les librairies américaines. Il condense tout ce que sait le romancier sur l'horreur et l'enfance. Ça relate le combat de sept enfants face à un clown maléfique, une entité perverse et démoniaque qui se joue des peurs de ses victimes. Ce livre est un succès incontesté de librairie. Il atteint le record historique de plus d'un million d'exemplaires vendus pour une première édition.

Il s'essaie aux recueils de nouvelles avec un franc succès dès les années 1990 avec Minuit 2 et Minuit 4 puis Rêves et Cauchemars. Dans les années 2000 plus particulièrement, l'auteur explore d'autres univers : la fantasy avec la suite du Talisman déjà coécrite avec Peter Straub en 1984 ; le western avec son Cycle de La Tour Sombre entamé en 1982 avec le Pistolero, un mélange de western et de fantasy avec une ambiance post-apocalyptique ; le policier avec Joyland et Mr Mercedes ; la science-fiction avec Dome (une petite ville est brusquement coupée du monde derrière un dôme transparent et infranchissable) et 22/11/63 un thriller uchronique où le personnage principal a le pouvoir de remonter le temps pour empêcher l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Il revient malgré tout vers le fantastique en 2013 avec Docteur Sleep où l'on retrouve Danny Torrance, le jeune héros de Shining pourchassé par une secte d'immortels, la tribu du Noeud Vrai, qui se nourrissent d'enfants ayant comme lui : le Don.

Ca

 

 

Malgré des romans très volumineux, une bibliographie impressionnante de plus de 80 romans et nouvelles et 7 romans sous le pseudonyme de Richard Bachman, la principale qualité de Stephen King, reconnue même par ses détracteurs les plus acharnés, est son sens de la narration, son talent de conteur indéniable. En effet, il est capable de captiver le lecteur à travers une histoire rendue très rapidement intéressante avec des personnages vivants et colorés, qui prennent une identité bien définie en quelques phrases. Enfin, fin psychologue et en bon connaisseur de l'âme humaine et de ses peurs, il a une aisance à susciter la frayeur en frappant l'imagination de ses lecteurs.


Son style, notamment au début de sa carrière, a été qualifié par certains critiques de laborieux, voire de maladroit, et son recours à des scènes explicites pour provoquer la révulsion a également été critiqué. Sa méthode d'écriture intuitive est enfin la cause de conclusions parfois qualifiées d'assez plates. Néanmoins, le style familier, les dialogues parfois vulgaires et le recours à des scènes choquantes sont totalement assumés par King, qui les justifie par un souci de réalisme et d'efficacité.


Véritable touche-à-tout littéraire qui a marqué le roman de genre ces quarante dernières années, et ayant acquis ses lettres de noblesse avec ses romans horrifiques et fantastiques, Stephen King reste une véritable « bête de travail » (un livre tous les deux ans) mais aussi une « machine à best-sellers » pour nos plus grands frissons. Un grand nombre de ses romans a été adapté sur petit ou grand écran.

 

Sélection des ouvrages fantastiques de Stephen King

Il vous suffit de cliquer sur le titre du livre pour savoir s'il est sorti ou pas.

 

Adaptations de l'univers fantastique créé par Stephen King

Il vous suffit de cliquer sur le titre du document pour savoir s'il est sorti ou pas.