Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Patrimoine Livres d'artistes Je vis, je meurs et je me noie de Louise Labé

Je vis, je meurs et je me noie de Louise Labé

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

labe1

L'artiste Frédérique Le Lous Delpech illustre et met en scène le célèbre poème de Louise Labé, Je vis, je meurs et je me noie.

Livre d'artistes créé en 2009, 10 exemplaires : gravures sur plexiglas montées en pop'up.

labe2

Conception de Frédérique Le Lous Delpech, pop'up de Jean-Charles Trebbi, poème de Louise Labé appelée aussi « La Belle Cordière ». Née à Lyon, cette femme de la Renaissance, cultivée, s'emploie à décrire les tourments féminins de la passion dans ses vers.

labe3
       

Je vis, je meurs et je me noie

 

Je vis, je meurs : je me brûle et me noie,
J'ai chaud extrême en endurant froidure ;
La vie m'est et trop molle et trop dure,
J'ai grands ennuis entremêlés de joie .

Tout en un coup je ris et je larmoie
Et en plaisir maint grief tourment j'endure,
Mon bien s'en va et à jamais il dure,
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

 

Louise Labé (1524-1566)