Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Coups de coeur Urkas ! Itinéraire d'un parfait bandit sibérien - Nicolaï Lilin

Urkas ! Itinéraire d'un parfait bandit sibérien - Nicolaï Lilin

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

 Urkas ! de Nicolaï Lilin

 

Roman-reportage sur la communauté des Urkas, brigands sibériens par l'un de ses derniers membres aujourd'hui installé en Italie. 

 

Aujourd'hui installé en Italie, Nicolaï Lilin est originaire de Transnitrie, minuscule pays coincé entre la Moldavie et l'Ukraine. Il y a vécu une enfance très singulière car c'est dans cette enclave semi-autonome que Staline a déporté les Urkas, une caste de brigands originaires de Sibérie qui ont toujours été rebelles à toute autorité. Formé dès son plus jeune âge au maniement de la "pique" (nom que donne les Urkas à leur couteau), Nicolaï nous livre donc le récit d'une jeunesse hors du commun dans un univers où la violence est tellement normalisée qu'elle en devient banale même pour les plus jeunes.  A 13 ans, Nicolaï a déjà fait un séjour dans un centre de détention pour mineurs et son ami Mel a perdu un oeil au cours d'une rixe. Les anciens lui apprennent les valeurs du clan, le Code d'honneur qui régit la vie de toute la communauté  (mépris de l'Etat, de la police, de l'argent,  respect des aînés, protection des faibles), tous les rites et coutumes liés aux icônes, ceux liés à la bénédiction et l'usage des armes ainsi que la complexe symbolique des tatouages sibériens dont les Urkas ornent leur corps pour décrire leur vie de brigands.

 

 Corps tatoué de criminel russe (© Danzig Baldayev)

 

Ce que j'aimais par dessus tout, c'était entendre (...) parler de la Sibérie, des Urkas, de la manière dont ils s'étaient opposés au régime du tsar et à celui des communistes. C'était beau parce que, à travers ces histoires, je percevais le fil qui unissait tous les membres de ma famille et reliait les hommes d'hier à ceux d'aujourd'hui.

 

Peu importe que Lilin ait lui-même vécu tous les événements qu'il rapporte ou que certains lui aient été seulement racontés car plus que le récit - parfois bienveillant, jamais complaisant - d'une vie basée sur la violence, Urkas ! est aussi le roman d'une société qui se meurt. Car si les anciens ont survécu au tsarisme et au communisme, la jeune génération n'a pas su résister à l'avènement du consumérisme qui a accompagné la chute du régime soviétique et Lilin nous la donne à voir avant sa disparition complète. Au gré des pages se dessine ainsi une communauté qui malgré la brutalité de son fonctionnement n'en professe pas moins la primauté de valeurs humaines (liberté, solidarité, respect) pour elle essentielle et auxquelles l'époque accorde de moins en moins d'importance. Tels les tatouages sur l'épiderme de ses semblables, le livre de Lilin raconte ce qui a été.

 

 

Urkas ! Itinéraire d'un parfait bandit sibérien de Nicolaï Lilin

 

Bib. actuelleSectionLocalisationCoteSituationDate retour
Centralegrand publicromansR LILdisponible

 

 

Crédit photographique : Danzig Baldayev