Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Coups de coeur Faites le mur ! de Banksy

Faites le mur ! de Banksy

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

banksy1

 

Faites le mur ! est un film au conditionnel. Thierry Guetta, commerçant français excentrique (à la limite du grotesque), installé à Los Angeles pour y faire fortune, serait le cousin de l’artiste Space Invader, très connu dans le monde du Street Art 1. Documentariste amateur, Thierry Guetta aurait décidé de mettre sa caméra au service de la découverte du monde du Street Art, sa nouvelle passion, et aurait ainsi accumulé un nombre considérable d'interviews et d'actions de différents artistes aux Etats-Unis, en Angleterre, en France.

 

 

C’est au cours de ces tournages presque compulsifs et clandestins – clandestins comme le Street Art – que se serait révélée son obsession pour Banksy 2, le célèbre pochoiriste britannique que personne n’a vu. Mais à force de persévérance, Thierry Guetta aurait réussit à rencontrer le pape du Street Art et à lui montrer ses films. Banksy aurait incité Guetta – au vu de la médiocrité de ses productions audiovisuelles – à se tourner vers l'art urbain tandis qu’il prendrait lui-même en charge les heures et les heures de rushes afin de faire sur son art un film digne de ce nom. Pendant que Banksy se serait attelé au montage de Faites le mur !, Thierry Guetta serait faites-le-murdevenu l'artiste Mr. Brainwash.

 

Faites le mur ! est donc un film au conditionnel. Parce que tout ceci ne pourrait être que mensonge, fiction. Bien sûr, les images des actions nocturnes des artistes dans les rues de New York ou Los Angeles ne sont pas sujettes à caution. Il en va de même pour la réalité et la pertinence de leurs œuvres. Seulement, il y a quelque chose d'érange chez Thierry Guetta et le doute le concernant – et concernant par là-même sa transformation en artiste et les conditions dans lesquelles il rencontre Banksy – s’installe pour ne plus quitter le film (ce qui le rend d’autant plus captivant). Et si Thierry Guetta alias Mr. Brainwash n’était en fait qu’une création, une œuvre de Banksy ? Et si l’incroyable histoire qui nous était racontée était un moyen qu’utiliserait Banksy afin de poser un regard marginal et corrosif sur le monde de l’art ?

 

Car Mr. Brainwash est une erreur de l’art urbain, une dérive : sans réel talent, sans âme, il vend plus qu’il ne crée, fait du commerce et non de l’art. Il remixe du sous-Warhol – du remix au carré –, baigne dans le publicitaire, essaye d’être branché et de plaire. Surtout, son art ne dit rien. Il est l’exact inverse de Banksy, artiste subversif qui multiplie les actes banksy2« terroristes » artistiques aussi inoffensifs que caustiques (diffusion de faux billets de livres sterling à l'effigie de Lady Di ou accrochage clandestin d'une fausse Joconde affublée d'un smiley au Louvre...). Autant dans ses installations éphémères que dans ses peintures, Banksy parle d'art, de social et de politique. Dans un monde où les messages publicitaires envahissent l’espace public, ses œuvres proposent un regard différent, critique et drôle sur la société.

 

Face à lui, Mr. Brainwash devient l’allégorie d’un art commercial rongé par le désir de gloire et le vide du discours, ce que rejette le britannique. Mais Mr. Brainshaw est également un miroir (déformant) que Banksy, chouchou des médias devenu hype et entretenant son succès en organisant des expositions réunissant des milliers de visiteurs 3, se tend ironiquement pour rire de lui-même et du monde de l’art.

 

Documentaire ou fiction documentaire, manifeste pour un Street Art intègre ou critique du monde de l’art, agitateur d’opinion ou portrait en creux de l’artiste, Faites le mur ! est avant tout une passionnante plongée dans le monde du Street Art. Et c’est ce qu’il reste avant tout de ce film intelligent et drôle.

 

1 L'art urbain, ou street art, est un mouvement artistique contemporain. Il regroupe toutes les formes d’art réalisé dans la rue, ou dans des endroits publics, et englobe diverses techniques telles que le graffiti, le pochoir, la mosaïque, les stickers ou les installations. C'est principalement un art éphémère vu par un très grand public. Il est possible de voir deux oeuvres de Space Invader à Hyères...

2 Il est connu entre autres pour ses œuvres sur le mur qui sépare la Palestine et Israël ou pour ses installations décalées dans les grands musées.

3 Lors de son expo Barely Legal en 2006, l'actrice Angelina Jolie paya 234 000 euros pour trois de ses œuvres. Depuis quelques années, Banksy vaut de l'or : son Keep it spotless élaboré en collaboration avec Damien Hirst s'est vendu à 1,4 million d'euros…

 

Faites le mur ! de Banksy.- Paris : Sony Pictures Home Entertainment, 2011.- 1 DVD (1 h 36 min), Couleur.

 

Bib. actuelleSectionLocalisationCoteSituationDate retour
CentralecinémusiqueDVD documentaires760 BANsorti05/02/2019

 

Crédit photographique : Banksy, Sony Pictures Home Entertainment