Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Jeunesse Coups de coeur Big Easy de Ruta Sépétys, Gallimard, 2013

Big Easy de Ruta Sépétys, Gallimard, 2013

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Big-Easy-de-Ruta-Sepetys

 

1950. Nouvelle Orléans. Quartier Français.

Josie Moraine, 17 ans vit au premier étage d'une librairie où elle travaille en échange de sa modeste chambre. Fille d'une prostituée dénuée de toute fibre maternelle, l'adolescente rêve de s'évader de Big Easy dont le surnom dément toute promesse de bonheur.

Intelligente et courageuse, passionnée de littérature, Josie nourrit l'espoir d'entrer dans une prestigieuse université du Massachusetts mais se retrouve piégée par la malveillance de sa mère, être égoïste et vénal mêlé à une sombre histoire de meurtre. Guidée par la devise de Charles Dickens « les grandes décisions façonnent notre destinée », la jeune fille se bat obstinément pour réaliser son rêve.

« Ma mère est prostituée[...] pas le genre à faire le trottoir[...] Mais elle couche avec des hommes contre de l'argent ou des cadeaux, ce qui selon le dictionnaire fait d'elle une prostituée. »

 

 

Dès les premiers mots le ton est donné. Ironique et cruel. Josie nous attire dans un univers très particulier. Avec une lucidité et un humour parfois teinté de tristesse, le personnage est plus qu'attachant. Elle nous séduit et nous touche par la complexité de sa personnalité. A la fois généreuse et perspicace, elle avance dans la vie avec fougue et ténacité, faisant preuve d'une certaine intégrité en dépit de la noirceur du milieu dans lequel elle évolue. Ni la concupiscence des clients de la maison close où elle fait le ménage, ni le banditisme environnant, ni les déceptions affectives ne lui dérobent sa fraîcheur juvénile.

Bâti autour d'une intrigue, ce roman historique, très documenté, tient en haleine. Le récit est rythmé par l'alternance de moments forts, d'une tension dramatique intense et la douceur de certaines tranches de vie savourées par notre héroïne et ses amis.

Nul besoin de vous dire que j'ai A-DO-RE ce 2eme roman de Ruta Sepetys, tout comme le premier, d'ailleurs...

Prendre 

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, publié en 2011 chez Gallimard, mettait déjà en scène une adolescente passionnée d'art dans un contexte historique différent mais tout aussi difficile, celui de la déportation de Lituaniens dans les goulags de la Sibérie de 1941. Il fait d'ailleurs partie cette année de la sélection du Prix des Incorruptibles, dans la catégorie des 3e -2de. Encore une bonne raison de découvrir le talent cette écrivaine américaine!