Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Clothilde

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

clothildeGerminal Tenas, le légendaire directeur artistique des disques Vogue, découvre au hasard d'un rendez-vous matinal, Elisabeth Beauvais, 19 ans. Coup de foudre pour Germinal. Il décide d'en faire une artiste anti-yéyé par excellence. Il crée "Clothilde", surnomée la "Queen of the Swinging Mademoiselle".

  

Un bric à brac audio avant-gardiste (de la scie musicale, de l'orgue de barbarie, des violons et des cuivres, du marimba, une guitare fuzz et autres bizarreries) au service de paroles subversives et moqueuses. Voici Clothilde, une chanteuse aux antipodes d'une Françoise Hardy ou d'une France Gall pour cette époque. Seulement une poignée de chansons, une carrière éphémère couvrant à peine l'année 1967, la faute à Clothilde n'ayant jamais son mot à dire, ne supportant pas son personnage, les idées, le look, les créations imaginées et imposées par son manager Germinal. Ne voulant pas se plier aux règles du "star system" et du millieu de la chanson, elle fuit et disparaît du jour au lendemain en mettant fin à sa collaboration avec le label Vogue.

Il reste ce disque compilation ressorti en 2013, des chansons pop, naïves, piquantes et insolentes.

Clothilde nous avait prévenu, "Fallait pas écraser la queue du chat" !!!

 

Bib. actuelleSectionLocalisationCoteSituationDate retour
Centralecinémusiquezone jaune8 CLO 5disponible