Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Coups de coeur Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy

Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Hardy1

Publié en 1874, Loin de la foule déchaînée (Far from the madding crowd comme titre original) est le premier des grands romans de Thomas Hardy qui lui apporte véritablement succès et notoriété. C'est avant tout le portrait d'une femme qui veut s'assumer seule et sans mari, libre dans un univers dominé par les hommes. Une femme en conflit permanent entre émancipation et abnégation, fragile et forte à la fois, une femme moderne. 

Passions, rivalités amoureuses, espoirs déçus font de Loin de la foule déchaînée une formidable fresque romanesque. Dans l'Angleterre victorienne, Bathsheba Everdene, orpheline dès sa plus tendre enfance, vit dans la modeste ferme de sa tante, en pleine nature. Arrivée à l'âge de 20 ans, Bathsheba est devenue une jeune femme d'une grande beauté au caractère impétueux et indépendant. Au décès de son oncle, elle hérite de sa très grande ferme qu'elle compte dès lors gérer seule. Elle est désormais riche. Les prétendants ne manquent pas. Ils sont au nombre de trois : le berger Gabriel Oak, le riche William Boldwood et le sergent Francis Troy. Le berger Gabriel Oak, homme fort et sensible (oak signifie chêne en anglais) possède une petite exploitation ainsi qu'un cheptel ovin. Tombé éperdument amoureux de sa belle voisine, il la demande en mariage mais essuie un refus. Un malheur n'arrivant jamais seul, un accident imprévisible cause sa ruine, il perd son troupeau et quitte son domaine. Le Hardy2hasard et le destin le placent à nouveau sur le chemin de Bathsheba en sauvant des flammes la ferme dont elle est devenue la propriétaire, ce qu'il ignorait. Il est embauché comme ouvrier agricole et devient un fidèle et précieux conseiller. Jusqu'au bout, il gardera son amour secret. «  Le bonheur de voir celle qu'il aimait effaçait presque la distance qui le séparait de celui de la posséder. » William Boldwood, le riche propriétaire, est aussi un vieux garçon solitaire prêt à léguer sa fortune à  Bathsheba en simple échange de sa compagnie. La jalousie et la passion le conduisent à la folie et c'est lui qui scellera le destin de tous les protagonistes par un acte d'une violence inouïe. Le Sergent Francis Troy, manipulateur, est un séduisant soldat victime des ses passions. Il cache un passé douloureux et est bien décidé à obtenir la main de la belle Bathsheba. Amant remarquable, Francis Troy est aussi futile, noceur et buveur.  Bathsheba l'épousera quand même, sans pour autant faire le meilleur choix. Heureusement, Gabriel Oak, véritable ange gardien de celle qu'il aime, sera toujours là pour sauver son domaine et veillera à la protéger même contre elle-même. Aussi, lorsqu'il voudra partir aux Amériques, comme dans un conte, Bathsheba le rattrapera.

Poète, romancier, dramaturge, Thomas Hardy imprègne ses romans de thèmes stoïciens et romantiques. Avec Loin de la foule déchaînée, le lecteur découvre « le pays de Hardy », un paysage accidenté et vallonné de fermes, où les hommes vivent au rythme de la nature, des saisons, du labourage de la terre et des bêtes. La description des splendides paysages de la campagne anglaise et de son Dorset natal (Wessex) sont, au même titre que les héros de la fiction, les acteurs essentiels de ce roman.  La scène des moissons sous le soleil, la tonte des moutons. Le lecteur  a presque l'impression de sentir l'odeur du foin coupé ou d'entendre l'orage de fin d'été éclater, menaçant de détruire les récoltes. La nature est omniprésente et l'atmosphère qu'elle produit sur tous les personnages accentue bien souvent leurs humeurs et leur solitude : « Le marais et la lande ne se couvraient du blanc tapis que pour paraître plus désolés encore. Les nuages étaient singulièrement bas ; on eût dit qu'ils formaient la voûte d'une grande caverne sombre et, comme ils paraissaient se rapprocher de plus en plus de la terre, on était instinctivement porté à croire que la neige répandue sur le sol et celle qui se trouvait encore dans les nuages allaient bientôt s'unir sans laisser le moindre espace d'air. » Une des plus belles histoires sur l'amour et le destin qui a donné vie à l'une des grandes héroïnes de la Littérature du XIXème siècle.


 

Crédits photographiques : Éditions Sillage, Twentieth Century Fox (France, 2015)