Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Grand Public Coups de coeur

Coups de coeur

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Stig_Dagerman_-_Notre_besoin_de_consolation_est_impossible__rassasier

 

Ecrivain suédois, journaliste, anarchiste et militant engagé, Stig Dagerman (1923-1954) écrit en 1952  "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier ". (NBC pour le lecteur). 

Commandé par le magazine "Husmodern" qui lui demande la rédaction de quelques pages sur le "sens de la vie", cet essai écrit à la première personne du singulier sera son dernier texte publié.


Lire la suite...

Mandelstam, mon temps, mon fauve – Ralph Dutli

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Mandelstam_-_Dutli

 

La biographie de Mandelstam par Ralph Dutli, traducteur en allemand des œuvres de Mandelstam,  permet de découvrir l’œuvre de ce poète, l’un des plus importants de la Russie du 20e siècle.

 

Lire la suite...

Coups de coeur pour un Chemin

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Collection_du_Muse_archologique_de_Grenoble_5

 

J’ai commencé à m’intéresser au Chemin de Compostelle, il y a quelques années, grâce à vous chers lecteurs et lectrices. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de vous aider à chercher des documents pour préparer votre pèlerinage.

 

 

 

 

Lire la suite...

Chemins d’exil – Evelyn Juers

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Chemins d'exil - Evelyn Juers (© Electre.com/Editions Autrement)

 

Chemins d’exil entraîne le lecteur dans un long voyage sur les pas d’Heinrich Mann et de son épouse Nelly Kröger-Mann. Opposant au régime allemand et exilé en France à partir de 1933, Heinrich Mann part en 1941 retrouver son frère Thomas  en Amérique, à Los Angeles.

 

Lire la suite...

Le seigneur des porcheries de Tristan Egolf

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Le_seigneur_des_Porcheries

 

Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. (Jonathan Swift)

 

 

Lire la suite...

Page 7 sur 12

RSS