Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Cinémusique Coups de coeur

Coups de coeur

Clothilde

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

clothildeGerminal Tenas, le légendaire directeur artistique des disques Vogue, découvre au hasard d'un rendez-vous matinal, Elisabeth Beauvais, 19 ans. Coup de foudre pour Germinal. Il décide d'en faire une artiste anti-yéyé par excellence. Il crée "Clothilde", surnomée la "Queen of the Swinging Mademoiselle".

  

Lire la suite...

La Danza de la realidad d'Alejandro Jodorowsky

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

danzaAlejandro Jodorowsky est un un être d’exception, un touche-à-tout de génie : Dramaturge, cinéaste, écrivain, scénariste de BD, pédagogue, thérapeute,... son parcours révèle pourtant une réelle cohérence.

 

Lire la suite...

Série Sherlock Holmes

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

 

DU RESPECT DES DROITS DE L'HOLMES

A propos de la Série Sherlock Holmes (Granada, 1984-1993) et de quelques autres adaptations...

 

Conan_doyleCher Monsieur Arthur Conan Doyle,

Je me permets de vous écrire ces quelques lignes – que vous ne lirez certes jamais à mon grand regret, mais, après tout, qu’importe ? La vie n’est-elle pas la somme de tous nos rendez-vous manqués ? – afin de vous rapporter cet étrange incident nocturne dont je fus victime il y a quelques temps de cela.

J’ai rêvé en effet que je sortais en courant d’une salle de cinéma (ce qui m’arrive assez rarement, je puis vous l’assurer !) et que le film que je fuyais ainsi de la sorte, comme si le chien des Baskerville lui-même avait été lancé à mes trousses, était censé rapporter les exploits de votre personnage le plus célèbre, à savoir l’incomparable Sherlock Holmes !

Las ! Je sens déjà mon courage vaciller à la seule idée de vous rapporter le sentiment d’horreur et d'indignation qui m’accable encore à ce pénible souvenir ! Je ne saurais vous décrire avec quelle précision ce cauchemar funeste a profondément gravé ses images insanes en mon esprit, images dont, je l’avoue, j’ose à peine vous faire part… Et pourtant, il le faudra bien… « L’horreur ne va pas sans l’imagination » faites-vous judicieusement dire à votre éminent détective dans Une Etude en rouge. Ô combien cette phrase me semble juste et clairvoyante maintenant que j’en mesure toute la portée ! Mais permettez que je m'explique...

 

sherlock-holmes-jeu-d-ombres-19790-690824247

L'objet du délit(re)...

Lire la suite...

Page 7 sur 15

RSS