Aucune notice dans le panier

RETROUVEZ-NOUS SUR



CONNECTEZ-VOUS

Identification

Patrimoine Collections patrimoniales

Collections patrimoniales

Fonds ancien

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

livresanciens

 

Le fonds ancien provient d'achats et de dons ; les principaux contributeurs furent au 19e siècle Alphonse Denis et Alexis Riondet, au 20e siècle la famille de Cuers-Cogolin, le Dr. Félix Brémond et le juge Pierre Mouret. Grâce à tous ses donateurs, les collections se sont enrichies d'incunables, de manuscrits, d'imprimés anciens rares et précieux. Les documents les plus fragiles sont conservés dans la Réserve. On peut y admirer les cinq volumes des Oiseaux de Buffon illustrés par Martinet, ou les trois volumes des Voyages de Lebrun, et également une collection de lavis japonais.

L'ouvrage le plus remarquable est un antiphonaire, dit de Porquerolles, manuscrit sur parchemin daté de la fin du 13e et début 14e siècle, acheté en 2003 par la Ville avec le concours de l'Etat.

Des revues anciennes telles L'Illustration, Le Tour du monde ou Le Petit écho de la mode sont conservées en magasins. Ces revues sont à consulter sur place dans la limite de leur conservation (mauvaise qualité du papier du 19e siècle).

Depuis 2005, l'aide de l'Etat a permis de restaurer certains documents très abimés.

Fonds Provence

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button
FP 
 
 

Provenant en grande partie de la bibliothèque personnelle d'Alphonse Denis, le fonds local continue de s'enrichir. Riche de 3000 documents, il reflète l'histoire de la Provence et celle d'Hyères, la ville des orangers devenue Hyères-les-Palmiers et l'histoire de ses îles. Source d'information locale et régionale, il est constitué d'imprimés, de cartes géographiques, de photographies, de cartes postales anciennes et modernes, de collections de journaux locaux ("Hyères-Journal", "La Vie Hyéroise", "Le Palmier", "Les échos d'Hyères")

De remarquables ouvrages anciens s'y trouvent telle Histoire et chronique de Provence de César de Nostradamus daté de 1614 ou La Chorographie ou description de la Provence d'Honoré Bouche imprimé à Aix en 1664.

En 2013, ce fonds a été complété par le legs de la bibliothèque d'Adeline Borel. Membre du Félibrige dès l'âge de 16 ans, première femme diplômée de littératutre provençale de l'Université d'Aix-en-Provence, Adeline Borel (1910-2010) s'est investie toute sa vie dans l'enseignement de la langue provençale. Sa bibliothèque, constituée des textes des principaux auteurs provençaux (Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Charles Rieu, Joseph d'Arbaud...) et d'ouvrages sur l'histoire de la Provence et du Félibrige, a été léguée à la médiathèque par ses descendants qui en assure désormais la conservation.

 

Patrimoine Jeunesse

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

laforge-menagerie-merleCréé en 2001, le fonds patrimonial jeunesse est né de l'idée que toute littérature est digne d'être conservée y compris les livres de notre enfance ou de temps plus anciens. Ils révèlent toujours les courants de pensée de la société adulte qui les a enfantés et nous replongent avec délice dans un monde révolu mais jamais oublié : celui de l'enfance.

 

Le fonds patrimonial jeunesse se développe grâce aux achats et au réseau de conservation partagée mis en place en 2003 en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ce fonds (780 ouvrages) retrace pour notre plus grand plaisir l'histoire de la littérature jeunesse. Les livres français du XVIIIème au XXème siècle sont à l'honneur ainsi que la littérature européenne pour la jeunesse (Russie / URSS, Angleterre, Allemagne, ...). Les thèmes du colonialisme et de la guerre y sont développés (littérature de propagande, discours colonialiste...).