Vie et Destin - Vassili Grossman

Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

 

Troupes soviétques dans les rues de Stalingrad

 

"Chaque époque a une ville qui la représente au monde et qui abrite son âme, sa volonté."

 

 

 

 

 

 

 

Pour Vassili Grossman cette ville, qui est au cœur de son roman Vie et Destin, c’est Stalingrad. Et cette âme, cette volonté, c’est la résistance au nazisme dont le paroxysme symbolique s’incarne dans la bataille qui s’y déroule en 1942-1943. Pourtant, lors de sa livraison à l’éditeur en 1962, le manuscrit est confisqué par le KGB et ses copies sont saisies. Car Grossman n’y décrit pas seulement l’héroïsme du peuple face à l’enfer de la guerre, il y analyse aussi la terrifiante convergence des systèmes nazi et stalinien alors même qu'ils s'affrontent sans merci. Epopée de la survie des hommes face à la folie du totalitarisme, ce Guerre et Paix du XXe siècle, imprégné de vie, d’humanité et de bonté, qui nous est parvenu grâce à une copie miraculeusement conservée, est sans conteste l’un des chef-d’œuvres de la littérature mondiale. 

 

Vie et Destin de Vassili Grossman. L'Age d'Homme, 2007. 818 p.

R GRO

 

Illustration : Infanterie soviétique progressant dans Stalingrad en ruines. © Bundesarchiv, Bild 183-R74190 / CC-BY-SA - sous Licence Creative Commons